Partenariat MUCODEC et Airtel Congo

Les Mutuelles congolaises d’épargne et de crédit (MUCODEC) et la société Airtel Congo ont procédé à la signature d’un accord de partenariat pour dynamiser l’inclusion financière à toutes les couches sociales de la population congolaise. L’objectif est de donner la possibilité aux usagers de AIRTEL Money d’utiliser le dispositif des distributeurs automatiques des billets appartenant au grand réseau MUCODEC sur l’ensemble du territoire national pour le retrait du cash. La cérémonie a eu lieu au siège de la Fédération des MUCODEC, à Brazzaville, mercredi 31 mars 2021. L’acte de signature du contrat de partenariat a été accompli par Dieudonné Ndinga, Directeur Général des MUCODEC, et Lénine Mbiyé, Directeur général de la société Airtel Congo.

Le Congo est l’un des pays d’Afrique le plus faiblement bancarisé. Avec une population, officiellement de 5 millions d’habitants, le pays ne compte environ que 650.000 personnes disposant de comptes bancaires, soit près de 13 % de la population nationale. Ce chiffre montre que 87 % des Congolais sont exclus des banques classiques. Mais, les efforts sont déployés par les Mutuelles congolaises d’épargne et de crédit, en tant qu’institution de microfinance pionnière dans la démarche de développer la dynamique d’inclusion financière des Congolais. C’est à ce titre que pendant ses 37 ans d’existence au Congo, le réseau MUCODEC possède, à ce jour, 365.000 sociétaires à travers ses 45 caisses locales et points de vente répartis sur tout le territoire national.
Les innovations technologiques ont permis au réseau MUCODEC de faire des avancées considérables en termes de facilitation, de simplification des produits et services et d’amélioration de la qualité des services.

Dieudonné Ndinga a présenté les efforts qu’accomplit son institution avec la révolution digitale: «L’an dernier, l’ensemble du parc des automates a servi près de 3.000.000 de transactions pour une valeur globale de 142 milliards de F. CFA. Nous avons, à ce jour, 365.000 porteurs de cartes monétiques. Nous avons ainsi démocratisé, dans notre pays, la culture de l’utilisation des distributeurs automatiques de billets. Des instruments qui n’étaient réservés qu’à une catégorie de citoyens privilégiés dans les banques. Aujourd’hui, notre parc d’automates compte 80 distributeurs automatiques de billets à Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie, Nkayi, Oyo et à Ouesso et sous peu, à Owando. Ce qui constitue un grand potentiel pour le développement de ce partenariat fondé sur l’effectivité des retraits des transferts Airtel Money sur les distributeurs automatiques de billets MUCODEC, après des mois de développement du projet.» Le Directeur Général des MUCODEC a reconnu que, «pour les établissements financiers, à l’instar des MUCODEC, l’innovation financière, vue sous l’angle de la révolution digitale ou mobile, bouscule le modèle traditionnel de la relation clientèle. Cela appelle à des partenariats avec des entreprises de génie informatique, de téléphonie mobile, comme c’est le cas avec Airtel Money et avec le monde de la recherche scientifique. C’est également dans cette optique que les MUCODEC ont développé MUCODEC Mobile, une application disponible sur Play Store et permettant de gérer son compte à distance depuis son téléphone mobile Androïd, pour la consultation de solde, les virements et les transferts. D’où d’importants investissements informatiques pour garantir tout autant un service bien adapté à la clientèle que, pour réduire les coûts structurels et renforcer la conformité des usagers avec les exigences de la réglementation dans la zone CEMAC. Avec en sus, le défi d’offrir aux usagers une protection sûre contre les cyber-risques, une connectivité et une continuité d’activité sans faille».

Pour sa part, le Directeur général de Airtel Congo a dégagé le mobile de son partenariat avec le réseau MUCODEC: «Nous sommes en 2011. Airtel note le besoin pour la population de pouvoir épargner et réaliser des transactions financières en toute sécurité et sans se déplacer. Cependant, la majorité ne dispose pas de compte bancaire pour diverses raisons. C’est ainsi que nait Airtel Money, le tout premier service offrant un portemonnaie électronique à la population congolaise, accessible depuis son téléphone mobile. Airtel Money étant créé, notre priorité a été de servir au mieux tous les Congolais et ce, sur tout le territoire national. Pour y répondre, Airtel Congo a investi dans son réseau mobile, afin de couvrir plus de 90 % de la population ainsi que dans son réseau de distribution qui compte aujourd’hui plus de 30.000 points de vente Airtel Money composés de kiosques et d’agences.

Au-delà de cette avancée notable, un besoin particulier n’était pas pleinement satisfait. Il nous est tous arrivé de devoir gérer une situation d’urgence nécessitant de retirer une somme d’argent de son compte Airtel Money à une heure tardive. Pour répondre à cette préoccupation majeure de tous, Airtel Congo s’est alliée à un partenariat clé qui partage sa vision: servir le plus grand nombre de Congolais à un large réseau d’agences. Notre choix s’est naturellement porté vers les MUCODEC qui disposent du grand réseau d’agences au Congo. Nous sommes heureux de satisfaire davantage la population congolaise avec le lancement du service de retrait d’argent Airtel Money dans les distributeurs automatiques d’argent des MUCODEC et ce, sur toute l’étendue du territoire national.»
Lénine Mbiyé a souligné que la société Airtel Congo est fière d’apporter sa contribution dans le développement du Congo par l’innovation utile et pour tous.
Après la signature du partenariat, Mme Marlène Mpassi, manager du produit Airtel Money, a fait une démonstration de ce nouveau service permettant aux abonnés de retirer facilement leur argent à n’importe quel moment dans les guichets automatiques des MUCODEC. Toutes les garanties entourent l’opération à effectuer.

Source : lasemaineafricaine.net

Partager via

Partagez via

Copier le lien dans le presse-papiers

Copie